Etre plus épanoui grâce à un meilleur équilibre - Dépasse tes Frontières
1624
post-template-default,single,single-post,postid-1624,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
Blog-meilleure-hygiene-vie-epanoui-equilibre

Etre plus épanoui.e grâce à une meilleure hygiène de vie et un meilleur équilibre

Avoir une bonne hygiène de vie n’est pas exclusivement attribué au fait d’avoir une alimentation saine et une activité physique régulière. C’est en réalité un équilibre entier à avoir au sein de nos sphères personnelles et professionnelles. Explications.

 

 Trouver son équilibre

On peut en effet manger nos 5 fruits et légumes par jour et faire du sport 3 fois par semaine sans pour autant être en équilibre dans les différents environnements dans lesquels nous évoluons. Hors, lorsque l’on avance sans savoir réellement où on va, cela engendre des tensions internes et externes qui impactent notre façon d’agir, de réagir et notre comportement d’une manière générale.

Il est donc important de connaitre ses propres points d’équilibre. Ses points d’ancrage. Ses piliers afin de savoir sur quoi se baser pour continuer à avancer. Plus on atteint l’équilibre dans les différents domaines dans lesquels on évolue, et plus le sentiment de bonheur est présent. Hors, la quête du bonheur est une chasse sans fin qui fait couler beaucoup d’encre depuis des décennies.

5 indicateurs

Nous pouvons définir 5 indicateurs du bonheur qui participent à l’équilibre de chacun:

1. L’amour et nos relations avec les autres

Il ne s’agit pas d’être sur-entouré, d’avoir des « amis » à ne plus savoir quoi en faire. Non. Il s’agit surtout d’avoir de vrais amis. De vraies relations saines avec des personnes en qui vous avez confiance. Des personnes à qui vous apportez et qui vous apportent également.

Il s’agit également d’être au clair dans ses relations. Pas de non-dits, pas de querelles en suspens. On ne peut pas s’entendre avec tout le monde. Il est cependant important d’être honnête aussi bien avec soi même qu’avec les autres afin de maintenir son propre équilibre. de se sentir intègre et authentique. Vous ne voyez cette personne que sous la contrainte parce que vous ne « pouvez-pas » couper les ponts ? Vous n’appréciez pas du tout cette ambiance de travail au sein de votre équipe mais vous ne dites rien car « vous ne pouvez rien changé ». Vous pouvez continuer ainsi, cependant ce déséquilibre va engendrer petit à petit un sentiment d’inconfort, de mal être qui va peu à peu prendre de plus en plus d’importance jusqu’à devenir une réelle nuisance dans votre quotidien.

2. Etre en bonne santé

C’est là que les fruits et légumes ainsi que le sport entrent en jeu J

Outre ces deux facteurs, un bon sommeil réparateur participe également au fait d’être en bonne santé. La bonne santé se caractérise par le fait d’avoir l’énergie nécessaire pour entreprendre ce que l’on souhaite. Etre en bonne santé ce n’est pas obligatoirement courir trois marathons par an. Par contre, c’est avoir la vitalité nécessaire pour avoir des activités en dehors du travail. Organiser des sorties le week-end. Etre à l’écoute de soi et des autres plutôt que d’avancer la tête dans le guidon. Pouvoir prendre des décisions.

Afin de trouver son équilibre sur ce plan, il est important là aussi, d’être honnête avec soi même : qu’est-ce que je fais au quotidien pour prendre soin de ma santé ? Qu’est-ce que je fais au contraire qui va à l’encontre de ma santé ? On peut faire 1h de méditation par jour… si en contre partie on saute régulièrement un repas par manque de temps au travail ou que l’on prend tous les soirs 3 apéros. L’équilibre n’est pas encore trouvé !

3. Se réaliser en tant qu’individu

Une excellente façon de booster la confiance en soi est d’aller au bout de se rêves. Faire ce dont on a envie. L’être humain est fait pour avoir des désirs. Il en a tellement qu’il ne sait souvent pas savourer l’obtention de l’un d’eux sans déjà désirer l’étape suivante. Cependant, certains d’entre nous refoulent leur désirs. « Plus tard. », « Quand j’aurais le temps, l’argent. ». Autant d’excuses que de façons de remettre à plus tard la réalisation de ses envies. Hors, en remettant à plus tard ses propres envies au profit de celles des autres par exemple, on ne répond pas à certains de ses besoins. Et lorsque l’on ne répond pas à ses besoins, on se sent incomplets. Vides.

N’hésitez donc pas à mettre noir sur blanc vos désirs. De quoi avez-vous envie ? Prendre des cours de poterie ? Vous entraîner pour le prochain semi-marathon de votre ville ? Prendre du temps pour vous et lire tous les soirs ? Monter votre entreprise ? Changer de travail ? Passer plus de temps avec votre filleule ? Vous investir dans une association caritative ? Qu’attendez-vous ? Vous verrez que dès que vous serez lancé dans cette activité, vous vous sentirez immédiatement plus en accord avec vous-même. Fier.e et satisfait.e.

4. Assouvir ses besoins

Dans la même lignée que d’écouter ses envies, assouvir et subvenir à ses besoins vous fera également vous approcher de votre équilibre. Il ne s’agit pas uniquement des besoins cité par Maslow dans sa pyramide. Il ne s’agit pas non plus des besoins dictés par notre société de consommation. Il s’agit là de nos vrais besoins. De quoi avez-vous réellement besoin pour vous sentir bien, serein, complet, en harmonie avec vous-même au quotidien ? Une fois vos besoins mis noirs sur blancs, réfléchissez en toute honnêteté sur la façon dont vous les assouvissez au quotidien. Que faites-vous dans votre vie personnelle, professionnelle, sportive, amicale, familiale pour assouvir ces besoins ? Vous verrez qu’en faisant en sorte de les assouvir au maximum, votre équilibre sera de plus en plus stable et pérenne.

5. Se connaître et savoir ce que l’on veut

Comment vouloir que nos piliers soient bien ancrés si on ne connait même pas le terrain sur lesquels nous les mettons ? Se connaître est la clé principale afin d’adopter une hygiène de vie qui nous permette de nous maintenir en équilibre et de rester hors des différentes tensions qui nous guettent. Qui êtes-vous ? Qu’aimez-vous ? Quelles sont vos valeurs ? Qu’est-ce qui vous agace au plus haut point ? Qu’est-ce qui peut illuminer votre journée ?

Plus vous vous connaîtrez, et plus vous aurez une vision claire de ce que vous souhaitez et ne souhaitez pas. Et plus cette vision sera claire, plus il vous sera facile de prendre des décisions et de dessiner votre route. Hors, quand on sait où on va, on prend moins de temps à essayer moult routes transverses et on atteint ses objectifs plus rapidement. Et lorsque l’on atteint ses objectifs, on est heureux, fier, et la confiance en soi est boostée.

Un ensemble

Avoir une hygiène de vie englobe en réalité tout ces points. Connaître ses bases, ses besoins, ses envies afin de savoir où l’on va de manière à se sentir heureux et valorisé lorsque les buts sont atteints.

Quel indicateur est déjà totalement en équilibre pour vous ? Quel autre demande au contraire un certain travail pour que vous trouviez votre équilibre ?

Cet équilibre est à travailler au quotidien. Encore plus lorsque l’on s’expatrie et que l’on voit notre environnement changer tous les trois ans.

Un coach peut vous aider à voir plus clair dans ce que vous souhaitez. Il peut vous accompagner à mettre en place les changements nécessaires afin d’atteindre vos objectifs et de vous sentir plus serein au quotidien. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter afin que l’on organise un rendez-vous gratuit ensemble et que l’on regarde sur quels points vous n’avez pas encore atteint votre équilibre.

Pas de commentaires

Poster un commentaire